Écrire les premiers mots d’une chanson: par où commencer?

Ça y est, vous avez votre sujet, vous savez de quoi va parler votre chanson, il ne reste plus qu’une chose à faire: vous mettre à écrire! Mais concrètement, par où commencer?

Comme souvent, il n’existe pas UNE SEULE bonne réponse à cette question. Chaque parolier a en effet ses habitudes, ses préférences, ses techniques, et d’un texte à l’autre, ce même parolier peut très facilement changer de façon de faire. Voici les différentes options possibles pour commencer son texte.

Par le titre

Il arrive qu’un texte de chanson entier découle d’un simple titre. Il y a carrément un côté « magique » quand ça arrive. On trouve un mot, une expression, une image, et elle devient si forte qu’elle ne nous lâche plus. Elle sonne comme une évidence et les rimes s’enchainent sans difficulté. Dans d’autres cas, le titre sera choisi à la fin, en dernier.

Par le refrain

Je considère le refrain comme l’ADN de la chanson. C’est ce gentil « coup de poing mélodique » qui la résume, qui lui donne son âme. C’est aussi la plupart du temps la partie la plus mélodieuse de la chanson. Il est donc très fréquent que l’on commence un texte de chanson par le refrain.

Par le couplet

Vous pouvez très bien commencer votre texte par le couplet et c’est très souvent ce qui va se passer. Le premier couplet est le début de l’histoire que vous allez raconter donc c’est finalement très naturel comme façon de procéder. Mais ne vous imposez pas de commencer tous vos textes par le premier couplet. C’est exactement comme si vous étiez un réalisateur de film, vous n’allez pas forcément commencer par filmer la première scène du film. Rien ne vous empêche de commencer par le dernier couplet par exemple.

Par le pont

C’est beaucoup plus rare de commencer par le pont d’une chanson. Mais il n’y a pas de règles donc pourquoi pas. Vous recevez une mélodie sur laquelle vous devez mettre des mots et le passage qui vous inspire le plus est le pont, dans ce cas commencer par cette partie.

Par n’importe quelle phrase

Pourquoi faudrait-il toujours faire les choses dans un ordre bien précis? Vous pouvez très bien commencer votre texte en écrivant la première phrase qui vous passe par la tête, ou la phrase qui vous obsède. Vous ne savez sûrement pas  encore où elle va vous mener, ce qui va découler d’elle, mais peu importe, ce qui compte pour l’instant, c’est de commencer quelque chose. Et la phrase peut être anodine, vous sembler banale voire ridicule, ne la jugez pas trop fort, ni trop vite, c’est avant tout une façon de « lancer la machine » .

Mon expérience

Si j’écris un texte en premier, trois fois sur quatre je vais commencer par le premier couplet. Je trouve que c’est comme raconter une histoire, je « me lance » dans la narration et l’histoire se construit ensuite… ou pas. En revanche, si je reçois une musique sur laquelle je dois mettre des mots, j’ai tendance à commencer par le refrain. Je trouve ça plus logique, plus naturel. Si je trouve les bons mots sur les notes que j’entends, j’ai fait une grande partie du chemin et les couplets devraient ensuite couler tout seuls. Du moins ça c’est la théorie, parce que concrètement, ça m’est arrivé plein de fois d’avoir le trouvé les mots du refrain en 15-20 minutes, mais de me prendre la tête pendant des jours sur le reste du texte! 

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s