Le piétage: c’est quoi ça? Explications…

Connaissez-vous le piétage? Si vous n’écrivez pas de paroles de chansons, il y a de fortes chances pour que votre réponse soit négative. Et puis après tout, c’est normal de ne pas connaitre ce terme puisqu’il n’est pas vraiment officiel, même s’il est utilisé par de nombreux paroliers.

Si on Pour le très savant dictionnaire Larousse, le piétage n’a rien à voir avec la musique puisque c’est « L’action de piéter une peau ; mesure de la surface ainsi obtenue ».

Même si cette définition n’a a priori rien à voir avec l’écriture de paroles, on retrouve une certaine similitude avec le métier de parolier qui consiste à écrire des vers qui respectent un nombre de pieds défini. Si on écrit par exemple un couplet composé de 4 vers de 8 pieds (octosyllabes), il faudra veiller à ce que les autres couplets respectent cette structure (même si dans les faits, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir exactement le même nombre de pieds d’un vers à l’autre).

Toujours est-il qu’idéalement on va essayer d’avoir le même nombre de syllabes d’un vers à l’autre. Pourquoi est-ce important? Tout simplement parce que le texte que l’on écrit doit être ensuite mis en musique et qu’en chanson pop, en variété, les motifs mélodiques se répètent, il y a donc le même nombre de notes d’un vers à l’autre. Si vous écrivez dans un même coupler un vers de 12 pieds puis un autre de 7 pieds et un de 4, il sera très difficile pour le compositeur de trouver une mélodie. Du moins, il pourra trouver une mélodie, c’est sûr, mais il n’y aura pas le côté répétition nécessaire pour faire une chanson.

Prenons un exemple concret avec la Comme ils disent de Charles Aznavour. Elle illustre très bien ce que l’on vient de voir. Le premier vers comporte 8 pieds, c’est un octosyllabe.

J’HA(1)-BI(2)-TE(3)-SEUL(4)-A()5-VEC(6)-MA(7)-MAN(8)

Charles Aznavour écrit donc très logiquement un deuxième vers de 8 pieds (Dans un très vieil appartement). Le troisième vers comporte lui 5 pieds : RUE(1)-SA(2)-RA(3)-SA(4)-TE(5).

La mélodie étant répétée ensuite, il est donc logique que l’auteur respecte la même structure de pieds, à savoir 8 pieds, 8 pieds et 5 pieds.

J’habite seul avec maman (8)
Dans un très vieil appartement (8)
Rue Sarasate (5)

J’ai pour me tenir compagnie (8)
Une tortue, deux canaris (8)
Et une chatte (5)

Charles Aznavour est très scrupuleux en ce qui concerne le piétage et écrit en respectant scrupuleusement le bon nombre de pieds, il déteste d’ailleurs les élisions comme « J’te dis ». Mais c’est un cas à part, car la plupart des paroliers / compositeurs s’autorisent de ne pas avoir le même piétage d’un vers à l’autre, et c’est tout à fait naturel puisque la mélodie variera et « s’adaptera ».

C’est le cas dans des milliers de chansons, un exemple: Comme d’habitude.

Je me lève (3)
Et je te bouscule (5)
Tu n’te réveilles pas (5)
Comme d’habitude (5)

Sur toi (2)
Je remonte le drap (5)
J’ai peur que tu aies froid (6)
Comme d’habitude (5)

Le premier vers du premier couplet comporte 3 pieds alors que le premier vers du deuxième couplet n’en a que 2. Il y a une note de moins, et ça fonctionne à merveille. Même chose avec le troisième vers qui a 5 pieds dans le premier couplet et 6 dans le deuxième. Si on ne fait pas attention, on ne s’en rend pas compte, la mélodie a tantôt une note de plus, tantôt une de moins.

Ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est que oui, il est important d’avoir une régularité dans le piétage, on ne peut pas faire ce qu’on veut. Mais il est aussi important d’être souple, et d’accepter le fait que parfois, le nombre de pieds ne sera pas exactement le même d’un vers à l’autre. C’est exactement la même chose avec les rimes. On essaye au maximum de faire rimer les vers, mais parfois, ça ne rimera pas et ça ne veut pas dire que la chanson sera mauvaise pour autant!

De la rigueur… souple.

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s