Peut-on vraiment écrire une chanson d’amour originale en 2017?

Peut-on vraiment encore écrire une chanson d’amour originale en 2017? Voici une question bien légitime que vous vous êtes peut-être déjà posée ou que vous allez vous poser un jour si vous écrivez des chansons. L’Amour avec un grand, que dis-je, un immense A, est LE sujet le plus récurrent de la chanson, ceux qui ont des statistiques précises à ce propose, n’hésitez pas à m’écrire.

Que l’on parle d’un coup de foudre adolescent, d’une rupture brutale, d’une relation adultérine, d’un être aimé trop vite disparu ou d’une déclaration amoureuse, on parle toujours d’amour. Même sentiment universel décliné à l’infini en des millions de rimes. De Serge Lama à Guns N’ Roses en passant par Beau Dommage, Cesária Évora, The Cure, Jacques Brel ou Céline Dion, ça déborde de chansons d’amour, dans toutes les langues, dans tous les styles musicaux et c’est comme ça depuis que l’on chante. La plus ancienne trace de chanson d’amour s’appelle « la chanson de Seikilos » et remonte carrément à 2 200 ans, elle est gravée sur une colonne de marbre il y a près de 2 200 ans. Quand on sait ça, on peut vraiment douter du fait qu’on puisse écrire une chanson d’amour originale aujourd’hui. Pourtant, c’est possible!

L’angle original

Le secret pour être original réside selon moi dans l’angle choisi. Les paroliers ont en effet tellement abordé le thème de l’amour, écrit dessus si souvent, qu’il est difficile d’imaginer être le premier à écrire sur… une peine d’amour ou au contraire le sentiment merveilleux ressenti pendant les premiers instants d’une idylle.

Pour être original et sortir des grandes thématiques usées jusqu’à la corde, il faut donc aller vers des sujets de chanson plus singuliers. Prenons un exemple concret et imaginons une chanson d’amour qui raconterait la relation passionnée entre Martien et une star d’Hollywood. Le sujet n’est pas banal vous en conviendrez et, à ma connaissance, peu de paroliers l’ont abordé. Le sujet est toujours l’amour, mais il est traité d’une autre façon, avec un angle original.
L’originalité peut prendre de nombreuses formes. Quand Renaud chante Mistral gagnant, une des plus belles chansons d’amour de la francophonie, il prend l’angle original de la nostalgie, Serge Lama dans Je suis malade chante un amour qui fait mal, il chante ses cruelles conséquences. Benjamin Biolay dans Brandt Rhapsodie fait preuve d’une très grande originalité en utilisant les mots des post-it qu’un couple se laisse sur un réfrigérateur pour décrire une relation d’amour depuis la première rencontre à la séparation.

Et vous, où situez-vous l’originalité dans votre écriture?

Publicités

3 réflexions sur “Peut-on vraiment écrire une chanson d’amour originale en 2017?

  1. denisegirardsoupir dit :

    Il y a de cela bien longtemps, un jeune homme m’avait demandé de lui écrire une chanson d’amour. Une chanson d’amour…mais avec un objet. Malheureusement mon texte n’a pas été retenu par lui. Mais heureusement, il fut retenu par un autre.
    Ce qui m’a fait comprendre que, je ne suis peut-être pas originale pour un, mais que je puis l’être pour un autre. Bref, le plus important je crois est, de ne pas manquer d’imagination.

    Sur ce, si vous avez un moment pour y jeter un coup d’oeil et d’oreille(s), voici le lien de cette chanson : https://denisegirardsoupir.wordpress.com/2009/10/21/amoureux-dune-bouteille-chanson/

    Je retiens votre histoire d’amour entre un Martien et une star d’Hollywood, il me semble qu’il serait facile de les envoyer en l’air ! 🙂

    Belle semaine à vous.

    J'aime

    • David Nathan dit :

      Bonjour Denise.

      En effet un très bel exemple d’originalité cette relation amoureuse avec une bouteille 🙂 C’est comme ça les textes de chanson, on l’offre à un artiste, qui n’en veut pas, et un jour elle trouve preneur, faut pas désespérer c’est comme ça pour tous les paroliers. Aznavour a proposé à Yves Montand Je m’voyais déjà et il l’a refusée… et c’est un exemple parmi tant d’autres!

      Bonne continuation dans l’écriture !

      J'aime

      • denisegirardsoupir dit :

        Merci David, votre réponse est intéressante et encourageante. En ce qui a trait à l’écriture, je ne laisse pas tomber, mais, le métier de parolière n’est plus pour le moment, ma priorité. En fait, je ne crois pas posséder le talent, ni le temps d’ailleurs pour rechercher des interprètes. Pourtant, il fut si facile de trouver des compositeurs. Merci encore de votre réponse et à bientôt peut-être.

        J'aime

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s