Faut-il écrire une chanson en pensant à un interprète?

Soyons honnêtes, quand on écrit des paroles de chansons, c’est rarement dans le but de les garder secrètement dans nos tiroirs fermés à double tour. Si on prend la plume, c’est qu’on a au fond de soi l’ambition (parfois non encore assumée), mais bien réelle, de faire exister ces paroles et caresser le doux rêve qu’elles se retrouvent un jour chantées par une ou un interprète.

Mais faut-il pour autant penser à un interprète quand on écrit des paroles? Ma réponse est « normande »: il n’y a aucune obligation, mais on peut le faire, les deux options présentent leurs avantages.

Les avantages de penser à un interprète au moment de l’écriture

Lire la suite

Publicités

Parolier-compositeur-interprète: l’indissociable trio

Quand vous écrivez des paroles, gardez toujours en tête que la finalité de votre travail, c’est une chanson. Votre texte sera peut-être lu parfois comme un poème, mais la plupart du temps, vos mots n’existeront qu’associés à une musique et à l’interprétation d’un chanteur.

Ça change quoi? Ça change beaucoup de choses! Écrire des paroles de chanson ne peut pas uniquement se résumer au simple fait d’écrire des paroles dans son coin. Si certains paroliers peuvent très bien décider qu’une fois leur texte fini, personne ne pourra changer la moindre virgule, dans la réalité du travail, il faut faire preuve d’un minimum de souplesse et d’esprit d’équipe. Une chanson, ce sont des paroles, mais aussi une musique et une interprétation.

Lire la suite

5 façons de trouver le sujet d’une chanson

Écrire les paroles d’une chanson d’accord, mais sur quel sujet? Il faut bien le reconnaitre, nous n’avons pas toujours l’inspiration infuse, la plume du stylo frétillante et bavarde, prête à noircir des dizaines de pages de vers incroyablement bien troussés. Non, parfois, on des dans la pénible situation d’avoir très envie d’écrire, mais sans savoir exactement sur quoi.

À part à si l’on vous a passé commande d’un texte et qu’il ne vous reste que 60 minutes pour l’écrire et l’envoyer, vous pouvez très bien « mettre ça de côté » et revenir quand les muses seront plus généreuses. Mais si vous voulez rester à la table de travail, voici plusieurs façons de trouver un sujet de chanson.
Lire la suite

5 angoisses qui vous empêchent d’écrire et comment les contourner

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer et d’écrire vos premières paroles! Bravo! Depuis le temps que vous aviez envie de le faire, de raconter cette histoire que vous sentez en vous depuis tant d’années.

Vous voilà donc confortablement installé devant votre feuille blanche quand soudain, les angoissent arrivent. Vous commencez à cogiter, à vous poser des questions, à douter.

Ce genre de blocage au moment du passage à l’acte est malheureusement très courant quand on veut écrire des paroles pour la première fois. Voilà donc 5 angoisses « classiques » qui peuvent jaillir dans votre tête et vous empêcher d’écrire:

  1. Je suis qui pour écrire des paroles de chansons?
  2. Ce que j’ai à dire n’intéressera personne.
  3. Si c’est nul, on va se moquer de moi.
  4. Je ne ferai jamais aussi bien que… (insérez votre auteur favori).
  5. Je ne sais pas comment faire, ni par où commencer.

Lire la suite

5 conseils pour vaincre le syndrome de la page blanche

Quel parolier, auteur ou écrivain n’a jamais eu le syndrome de la page blanche? Si vous en connaissez, je veux bien les rencontrer! Ça arrive en effet à tous ceux qui écrivent de se heurter à un mur : celui du manque d’inspiration.

La meilleure façon de lutter contre le syndrome de la page blanche est, disent les plus poètes, d’utiliser du papier de couleur! C’est amusant, mais pas très utile pour sortir de « l’impasse inspirationnelle » dans laquelle le parolier se retrouve parfois. Et puis entre nous, en 2017, la plupart des gens utilisent un ordinateur pour écrire, alors le papier de couleur…


Voici donc quelques méthodes que j’utilise pour éviter le syndrome de la page blanche :

Lire la suite